La question de la médiation de la recherche2019-05-06T16:30:30+02:00

La question de la médiation de la recherche

Ma découverte de l’Anthropologie fut un heureux hasard. En commençant ce cursus, je n’imaginais pas que celui-ci allait aider à me professionnaliser. Un peu candidement, j’envisageais davantage faire une carrière dans le domaine du cinéma, en tant que réalisateur. Peu à peu, l’Anthropologie a pourtant pris une la place de plus en plus importante dans mon parcours personnel et professionnel. Je me rendais compte quelle me nourrissait, que j’en avais besoin pour faire mes films. Paradoxalement, je ne me voyais pas devenir enseignent-chercheur, tout comme je ne me voyais pas devenir non plus intermittent du spectacle. Pour moi, l’un devait aller avec l’autre. Je me rendais peu ) peu compte que je me retrouvais dans un entre-deux, dans la médiation de la recherche par l’audiovisuel. Dès lors, il me semblait important d’interroger cette question de la médiation. C’est ce que je vous propose ici, à travers les trois points ci-dessous :