Travaux écrits2019-09-14T11:56:00+02:00

Travaux écrits

Écrire, c’est pour moi un peu comme mettre une virgule dans la vie. Ça me permet de faire une pause, reprendre une respiration, sortir d’un quotidien qui ne s’arrête jamais, et prendre le temps de remettre les choses à plat. Écrire, c’est ainsi s’arrêter de vivre : il fait beau, les copains vont au parc, mais nous, on éprouve le besoin de rester enfermer pour mettre des mots sur notre existance. Écrire, c’est un peu comme un trop plein de vie que l’on a besoin de mettre sur papier pour justement continué à vivre pour de vrais (pas comme quand on va au parc alors que notre tête, elle, est resté enfermée).

Écrire pour un public (aussi fantasmé soit-il), c’est aussi se relire, travailler les mots, le langages, la manière de s’adresser aux autres. Et comme tout travail, cela demande du temps, de la pratique. Je n’ai pas l’impression d’être spécialement doué pour cela, et je ne pense pas être non plus le plus assidu à cette pratique de l’écriture. Pour autant, c’est quelque chose que j’aime faire régulièrement, et je tenais donc à vous présenter ici ce travail.

Monsieur Bidule, dans l’attente d’un nom

« Monsieur Bidule, dans l’attente d’un nom » est un roman d’environ 70 pages que j’ai écrit entre 2011 et 2014. Vous trouverez ci–dessous un petit texte de présentation du roman :

Monsieur Bidule vit dans un monde qu’il ne comprend et qui ne le comprend pas. Et alors qu’il vient de terminer son dernier examen universitaire, les doutes recommencent à l’envahir : qui est-il ? que veut-il ? et comment peut-il avoir une place dans ce monde ? Pour répondre à ces questions, Monsieur Bidule va devoir entamer un long voyage introspectif, le temps d’un trajet de tram, pour plonger là où, peut-être, tout a commencé. Là où l’autre a entrechoqué le soi, là où, un après midi de Juin, le téléphone sonné. Là où : « Faute de place disponible » lui avait-on dit…

Pendant deux ans, j’ai essayé de proposer ce manuscrit à des maisons d’éditions. Après avoir essuyé plusieurs refus (parfois froid et impersonnel, parfois plus chaleur et plus personnalisé), un éditeur qui avait qualifié mon ouvrage de « conte philosophique » m’avait expliqué que mon roman était « difficilement catégorisable et donc exploitable pour un éditeur » et qu’il était par ailleurs « court pour un roman, long pour une nouvelle ». Aujourd’hui, faut de mieux, je met ce travail en accès libre sur internet. Pour autant, je n’ai pas perdu l’espoir de présenter cette histoire à un public de manière plus formelle. Peut-être que cela se fera aussi par une autre forme que celle du livre…

Formats courts

Que ce soit en cinéma ou en littérature, j’aime le format court. Qu’il s’agisse de nouvelles, de poésies, ou de petits contes, vous trouverez ici les petites histoires que j’ai pu écrire :

« Plus j’écris, plus il fait noir »

Ce texte (à mi-chemin entre la nouvelle et la poésie) a été écrit en 2015 pour un concours de nouvelle du CROUS sur le thème « Lumière ». Un an plus tard, il fut adapté en court-métrage par des étudiants et le biais d’un projet de réalisation participative à l’université Lyon 2. Pour télécharger le fichier, cliquez sur l’icône PDF à gauche de ce texte, bonne lecture !

« Le Mur »

Ce texte a été écrit en 2016. Il s’agit en fait d’une adaptation sous forme littéraire d’un projet de court-métrage d’animation que je développe depuis 2014. Entre temps, j’ai pensé qu’il serait intéressant de transmettre autrement cette histoire, par le biais d’un autre langage, celui de l’écrit. Pour télécharger le fichier, cliquez sur l’icône PDF à gauche de ce texte, bonne lecture !

« La caverne de l’allégorie »

Ce texte a été écrit en 2013 en réponse à la thématique « ailleurs » du CROUS. Son titre fait évidemment référence à l’allégorie de la caverne de Platon, mais j’en propose ici une relecture déformée, critique, et complétement satirique. Pour télécharger le fichier, cliquez sur l’icône PDF à gauche de ce texte, bonne lecture !

Travaux universitaires ou scientifiques

Évidemment si je présente ici davantage mon travail littéraire, ma pratique de l’écrit passe aussi par la rédaction de documents plus académiques, liés à la recherche et aux sciences humaines et sociales. Que ce soit des écrits sous forme d’essais ou des travaux plus universitaires, vous pourrez retrouvez l’ensemble de ces documents dans la section Anthropologie du menu de ce site (onglet « travaux menés ») ou en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Cliquez ici

Autres projets

Évidemment, la pratique de l’écrit est quelque chose de continu, et j’ai donc d’autres projets en cours. Certains sont en relectures et ré-écritures. D’autres sont encore restées au stade d’idée (ou d’envie). Et il y a bien sûr, tous ces besoins d’écriture que je ne connais pas encore. Quoiqu’il en soit, quand de nouveaux projets seront prêt à être partagé, je les publierais ici.

Envie de me contacter

Si vous désirez me faire part de votre ressenti concernant un de mes écrits,
si vous avez une question ou que ce soit, n’hésitez pas à me contacter !

Me contacter