Quelle posture méthodologique prendre ?2019-05-06T16:24:19+02:00

Quelle posture méthodologique prendre ?

Définir une posture méthodologique est toujours quelque chose de délicat, parce qu’en tant que science inductive, celle-ci ne dois pas être figé : elle se façonne et s’adapte en fonction de notre terrain. Pour autant, chaque chercheur s’adapte aussi en fonction de ses moyens matériels, financiers, mais aussi intellectuels. Dès lors, l’un des premiers travail du chercheur est justement de préciser ces moyens (non pas pour se limiter dans ces choix d’enquêtes mais pour voir, au contraire, dans quelle mesure celles-ci sont possibles). Au niveau matériel et financier, le constat pour se rendre compte de nos moyens est généralement assez évidement. Pour ce qui est de nos moyens intellectuels, cela est néanmoins plus complexe, et cela nécessite un travail réflexif, un regard sur soi, afin de déterminer (en tout cas de réfléchir) sur nos tenants, nos aboutissants, nos appétences et nos volontés scientifiques. C’est ce que je vais essayer de préciser ici en vous présentant différents aspects de ma méthodologie (cliquez sur les images pour accéder aux pages) :